Parole d’étudiant
-A +A

"Le mariage de la théorie et de la pratique." Blaise

Les formations en alternance permettent d’allier la théorie de la formation à la pratique en entreprise. Paris Diderot propose huit licences professionnelles en apprentissage. Que pensent nos anciens étudiants de leur formation ? Que sont-ils devenus aujourd’hui ? Découvrez le témoignage de Blaise, ancien étudiant de la licence professionnelle Analyse des matériaux.

"Suite à l’obtention de mon D.U.T. Science et Génie des Matériaux de l’I.U.T de Nantes, je souhaitais développer mes compétences en physique-chimie et plus spécialement dans les différentes techniques d’analyse des matériaux. J'avais également envie de commencer à mettre en application mes connaissances en travaillant pour une entreprise. Je me suis donc dirigé vers la Lpro Analyse des Matériaux de Paris Diderot, qui répondait à toutes mes aspirations."

Des connaissances solides

Grâce à cette formation, je connais et je sais utiliser certaines techniques d’analyse comme :

  • la microscopie électronique, la diffraction des rayons X,
  • les contrôles non destructifs sur les matériaux métalliques,
  • l’analyse d’image et la préparation d’échantillons métallographiques.

J’ai également acquis de solides connaissances en micrographie, l'étude de la microstructure des matériaux, et plus généralement en physique-chimie des matériaux. Et le plus, c’est que j’ai pu perfectionner mon anglais technique.
 

L'alternance, un atout pour l'étudiant, un atout pour l'entreprise

Tout au long de cette année universitaire, j’ai pu travailler sur des techniques avec mes professeurs et voir comment elles étaient employées dans mon entreprise. J'ai apprécié pouvoir réellement confronter mes connaissances théoriques à la réalité et aux enjeux du monde industriel. C’est très motivant de pouvoir apporter à l’entreprise, ce que l’on a acquis à l’université ! Pour ces raisons, je recommande vivement cette licence aux étudiants. Un autre aspect intéressant de cette formation, c'est qu'on se rend compte qu’il existe un fossé important entre les pratiques du monde de la recherche à l’université et celles des industriels. Les objectifs et les applications sont différents, ce qui rend cette expérience très enrichissante.
 

Un poste à la hauteur de mes espérances

À la fin de ma licence, j'ai décidé de poursuivre dans le monde du travail. Après seulement deux mois de chômage et quelques entretiens, j’ai été embauché par l’entreprise qui m’avait accueilli en apprentissage. J’occupe désormais un poste de technicien de laboratoire au CEIDRE, un des centres d’ingénierie d’EDF.

Ce poste est en parfaite adéquation avec mon parcours universitaire. J’effectue des expertises métallurgiques sur des matériaux provenant de l’ensemble du parc nucléaire et thermique français. Je dois utiliser différentes techniques d’analyse et utiliser mes connaissances en science des matériaux pour comprendre les phénomènes de dégradations. J’associe ainsi théorie, pratique et réflexion pour m’adapter à chaque nouvelle situation. Grâce à ce poste, je met en pratique mes acquis universitaires tout en continuant à me former dans le cadre de mon travail.

 

DU Psychothérapie institutionnelle - 2ème année

Regard sur l'alternance

« J'ai aimé confronter mes connaissances théoriques à la réalité et aux enjeux du monde industriel. C'était très motivant de pouvoir apporter à l'entreprise, ce que j'ai acquis à l'université. »

UFR Physique

L’Unité de Formation et de Recherche de Physique de l’Université Paris Diderot, créée en 1971, constitue un pôle attractif et innovant grâce à son potentiel en matière d'enseignement et de recherche.